SBM : Manganèse

Propriétés principales

L’acier austénitique au manganèse, aussi appelé « Hadfield » du nom de son inventeur, est tout particulièrement indiqué dans les cas de pièces d’usure sollicitées aux chocs et en compression. En cours d’utilisation, sa structure austénitique se transforme superficiellement par écrouissage.

Sa dureté peut alors atteindre plus de 500 HB et lui permet de résister à l’usure. Sous cette couche, l’alliage conserve une ténacité et une ductilité exceptionnelles. Sa structure austénitique instable limite son utilisation à des températures inférieures à 300°C.

Cet acier a également la particularité d’être amagnétique (Il peut présenter une peau légèrement magnétique suite au traitement thermique à haute température qui provoque une décarburation de surface).

SBM12

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée. 
  • Dureté: de 200 à 250 HB, de 500 à 600 HB après écrouissage correct en cours d'utilisation.
  • Usinage : L’usinabilité est très moyenne, mais le tournage, fraisage et rabotage sont possibles dans des conditions appropriées. Il est aussi possible d’introduire dans le moule, des inserts en acier doux qui seront ensuite usinés
  • Principaux domaines d'emplois : Mines et carrières, industrie du ciment et des réfractaires, travaux publics, sidérurgie, pêche industrielle. Exemples d’application : pièces de broyeurs et concasseurs (mâchoires, giratoires, galets, frettes) blindages, battoirs, marteaux, godets de pelles et de dragues, chaînes, maillons, dents, semelles de panneaux de chalut, coudes de tuyauterie.

SBM121

Le SBM 121 est un acier austénitique au manganèse, amélioré par addition de 1.5 % de chrome.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée. 
  • Dureté: de 200 à 250 HB, de 550 à 600 HB après écrouissage correct en cours d'utilisation.
  • Usinage : L’usinabilité est très moyenne, mais le tournage, fraisage et rabotage sont possibles dans des conditions appropriées. Il est aussi possible d’introduire dans le moule, des inserts en acier doux qui seront ensuite usinés.
  • Principaux domaines d'emplois : Mines et carrières, industrie du ciment et des réfractaires, travaux publics, sidérurgie, pêche industrielle. Exemples d’application : pièces de broyeurs et concasseurs (mâchoires, giratoires, galets, frettes) blindages, battoirs, marteaux, godets de pelles et de dragues, chaînes, maillons, dents, semelles de panneaux de chalut, coudes de tuyauterie.

SBM182

Le SBM 182 est un acier austénitique à 18 % de manganèse et 2 % de chrome spécialement adapté à des pièces massives.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée. 
  • Dureté: de 230 à 260 HB, HV2 > 600 en surface après écrouissage correct en cours d'utilisation.
  • Usinage : L’usinabilité est très moyenne, mais le tournage, fraisage et rabotage sont possibles dans des conditions appropriées. Il est aussi possible d’introduire dans le moule, des inserts en acier doux qui seront ensuite usinés.
  • Principaux domaines d'emplois : Celui de l’acier Hadfield avec de fortes pressions ou des chocs d’intensité élevée auxquels s’ajoute une abrasion par érosion intense.

SBM203

Le SBM 203 est un acier austénitique à haute teneur en manganèse à écrouissabilité améliorée.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée. 
  • Dureté: HB ≈ 240, HV2 ≈ 650 en surface après écrouissage correct en cours d’utilisation.
  • Usinage : L’usinabilité est très moyenne, mais le tournage, fraisage et rabotage sont possibles dans des conditions appropriées. Il est aussi possible d’introduire dans le moule, des inserts en acier doux qui seront ensuite usinés.
  • Principaux domaines d'emplois : Celui de l’acier Hadfield avec de fortes pressions ou des chocs d’intensité élevés auxquels s’ajoute une abrasion par érosion intense.