SM : Haut Chrome

Propriétés principales

SM051

Le SM 051 est un acier à très haute résistance dérivé des aciers à outils pour travail à chaud. La caractéristique fondamentale de cet acier est une trempabilité très importante : par simple refroidissement à l'air, des pièces de grosses sections sont trempées à coeur, d'où la diminution des dangers de tapures, des déformations et des contraintes résiduelles.

Cette trempabilité confère à l'alliage des propriétés mécaniques de hautes performances : résistance et ténacité associées à une dureté élevée assurant une bonne résistance à l'usure. La teneur en chrome assure une résistance à l'oxydation améliorée.

Une variante alliée au vanadium permet l'utilisation à haute température. Celle-ci présente une résistance élevée aux chocs thermiques tout en présentant une grande dureté à chaud.

La possibilité de soudage (avec précautions habituelles de préchauffage) et la bonne usinabilité du SM 051 ajoutées aux qualités précédemment citées, permet un éventail d'utilisation particulièrement vaste.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée.
  • Dureté : de 200 à 550 HB
  • Usinage : Tous les types d'usinage sont possibles.
  • Principaux domaines d'emplois : Industrie du ciment et de la céramique, sidérurgie, broyage.

SM601

Cet acier hypereutectoïde allié au chrome molybdène se distingue par son excellente résistance à l'usure et sa bonne résilience. Son utilisation est conseillée dans tous les cas où les aciers à 12 % de chrome sont trop fragiles et où les aciers à haute teneur en manganèse n'offrent pas une bonne résistance à l'usure par abrasion.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée.
  • Dureté : de 300 à 600 HB
  • Usinage : Tous les types d'usinage sont possibles.
  • Principaux domaines d'emplois : Industries du ciment, sidérurgie, mines et carrières, outillage de matriçage.

SM141

De la famille des aciers à 12 % de chrome, dits "aciers lédéburitiques", le SM 141 remplit des exigences souvent contradictoires de : Dureté, Résistance à la compression, Résistance à l'usure, Ténacité

Sa composition chimique est optimisée par l'ajout de nickel et molybdène. Il est possible d'obtenir des niveaux de dureté très élevés même dans de très fortes épaisseurs.

A l'état traité, le SM 141 possède de très bonnes caractéristiques de résistance à l'abrasion dans des conditions sévères d'utilisation.

Sa résistance aux chocs mécaniques est très supérieure à celle des fontes blanches au chrome. Prévu pour travailler à froid, sa température maximale d'utilisation est de 450°C.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée.
  • Dureté : de 350 à 700 HB
  • Usinage : Tous les types d'usinage sont possibles.
  • Principaux domaines d'emplois : Industrie du ciment et des réfractaires, sidérurgie, mines et carrières, tuilerie.

SM270

Le SM 270 est un alliage de type martensitique à carbures de chrome. Sa haute dureté lui permet de résister à l'abrasion en absence de chocs importants.

Il est particulièrement destiné à la réalisation de pièces moulées dont les épaisseurs ne dépassent pas 150 mm destinées à broyer des matériaux durs et abrasifs à la température ambiante jusqu'à 600°C en l'absence de chocs importants.

Cet alliage remplace les fontes Ni-Hard dans toutes leurs applications : la fragilité est diminuée, la résistance à l'abrasion augmentée.

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée.
  • Dureté : de 400 à 700 HB
  • Usinage : Tous les types d'usinage sont possibles.
  • Principaux domaines d'emplois : Industrie du ciment et des réfractaires, sidérurgie, préparation du charbon et du coke, mines et carrières, draguage.

SM171

Cet alliage de type martensitique à carbures de chrome et à grande trempabilité, répond aux impératifs suivants :

  • Très bonne résistance à l'abrasion dans des conditions sévères d'utilisation.
  • Résistance mécanique améliorée, supérieure à celle des fontes blanches martensitiques (Ni, Hard).
  • Conservation de bonnes caractéristiques (dureté et rigidité) à températures élevées ou très élevées pour la variante à 1 % de molybdène.
  • Très bonne résistance à la corrosion et à l'oxydation à chaud.
  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée.
  • Dureté : de 450 à 750 HB
  • Usinage : L'usinabilité est réduite mais possible après traitement d'adoucissement : tournage, fraisage et parfois perçage. Il est aussi possible d'introduire dans le moule des inserts en fonte ou en acier qui seront ensuite usinés.
  • Principaux domaines d'emplois : Industrie du ciment et des réfractaires, sidérurgie, préparation du charbon et du coke, mines et carrières, draguage.

SM251

Cet alliage à haut chrome de type surcarburé est particulièrement adapté aux conditions d'usure très abrasive.

L'importante quantité de carbures de chrome du SM 251 lui confère une résistance à l'usure maximale dans certaines applications avec abrasion intense associée à des conditions de chocs modérés

  • Élaboration : Au four électrique à arc, à revêtement basique. Élaboration contrôlée par analyses spectrométriques et suivi des températures de chacune des phases jusqu’à la coulée.
  • Dureté : de 59 à 64 HRC
  • Usinage : L'usinabilité est réduite mais possible après traitement d'adoucissement : tournage, fraisage et parfois perçage.
  • Principaux domaines d'emplois : Pistes et galets de broyage – Battoirs, percuteurs, éjecteurs, blindages et toutes pièces nécessitant une très grande résistance à l'usure par abrasion sous faible contrainte et chocs limités.