Autres secteurs

 

LE PLÂTRE

Le gypse naturel à la base du plâtre est extrait des carrières. Il est concassé, puis il passe par un broyage fin et cuisson. Le Process le plus classique dans les unités récentes utilise un broyeur-cuiseur vertical, à boules et couronnes. Maîtrisant cette application depuis des décennies, Manoir propose un cahier des charges spécifiquement adapté, avec un choix de différentes nuances et dureté :

  • Nuances standard historiques
  • Nuances spéciales, choisies collégialement entre Manoir qui les propose et les utilisateurs qui choisissent, en fonction des cas d’usure spécifiques.

 

ENTRETIEN BALLAST FERROVIAIRE

L’une des machines-clé dans un convoi d’entretien des voies ferrées est la dégarnisseuse : elle évacue, recycle et remplace le ballast. L’extraction du ballast sous la voie est faite au moyen d’une chaîne de dégarnissage constituée de maillons-pelles reliés par des maillons de jonction. Manoir, spécialiste des chaînes en acier moulé sous fortes contraintes, maîtrise la métallurgie et la cinématique pour cette application très particulière.

 

 

ENGRAIS - PHOSPHATES

Dans les mines ou usines d’engrais, le produit semi-fini ou fini est obtenu par broyage. Traditionnellement, on rencontre différents types de broyeurs, comme par exemple :

  • Broyeurs à marteaux
  • Broyeurs horizontaux à boulets (ou à barres, voie humide)
  • Broyeurs verticaux type pendulaire

Outre les aciers classiques, Manoir peut proposer des évolutions, soit par l’emploi d’une nuance plus performante, soit par un dessin de pièce amélioré. Au final les pièces d’usure Manoir améliorent la rentabilité de l’atelier, grâce à leur fiabilité en service, leur longévité et leur coût à la tonne produite.

 

 

CENTRALE THERMIQUE AU CHARBON

Pour la bonne combustion du charbon, il faut le pulvériser très finement. Les broyeurs utilisés à cet effet sont souvent des broyeurs verticaux :

  • soit à boules et couronnes, semblables à ceux utilisés pour le broyage du gypse mais à froid.
  • soit à galets (ou meules) et piste (ou assiette).

Manoir maîtrise parfaitement l’application des cahiers des charges historiques applicables, particulièrement exigeants en termes de qualité, sécurité d’emploi et de résistance de ces pièces d’usure :

  • Boules creuses (avec possibilité de boucher les trous de noyau)
  • Couronnes supérieures ou inférieures
  • Pistes monobloc ou en secteurs
  • Meules monobloc ou en secteurs

POMPES A LIQUIDES CHARGES

Dans de nombreuses industries, et notamment pour l’entretien des zones portuaires, les pompes à liquides chargés doivent résister à une abrasion intense avec chocs et vibrations, et à la corrosion. Pour de telles applications, une rigueur particulière est nécessaire : les corps de pompe et rouets, en acier faiblement allié ou en alliage à haut-chrome, doivent être parfaitement fabriqués et contrôlés. Manoir réalise de longue date ce type de pièces, offrant le meilleur compromis entre la sécurité d’emploi, la longévité et le coût d’exploitation.